Bouches-du-Rhône : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

Bouches-du-Rhône : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

L'application pour découvrir les Monuments Historiques français

Carte du Patrimoine est Disponible pour Android sur le Google Play Store
Une capture d'écran de l'application Carte du Patrimoine présentant les informations d'un château à Montiganc-Charente

Oppidum de Verduron - Marseille

L'Oppidum de Verduron est un site préromain situé à Marseille, qui jouait un rôle crucial dans le contrôle de l'ancienne voie protohistorique vers Saint-Blaise et l'étang de Berre. Il se caractérise par un agencement régulier avec des cellules disposées le long de deux voies principales. Des objets en fer et des pierres gravées y ont été découverts, suggérant que le site aurait pu être une ferme fortifiée ou une caserne datant d'environ 200 av. J.-C. Classé monument historique en 2004, cet Oppidum témoigne de l'histoire ancienne du fer dans la région.

Eglise Saint-Jacques - Tarascon

Vue générale du choeur de l'Eglise Saint-Jacques

L'Eglise Saint-Jacques, située à Tarascon, est une construction du 18e siècle réalisée par les architectes J.B. Franque et Esprit Brun. Sa conception architecturale se distingue par son système innovant de voûtement attribué à Franque. Classée monument historique en 1994, l'église représente une importante période de l'histoire religieuse et architecturale de la région.

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918 - Cabannes

Le Monument aux morts de Cabannes est un hommage aux soldats tombés durant la Première Guerre mondiale. Œuvre de François Carli, il montre un poilu défiant, inauguré en 1921. Ce mémorial, inscrit comme monument historique, honore spécialement les membres du 15ᵉ Corps, injustement blâmés par le maréchal Joffre, et reste un symbole poignant du sacrifice de guerre.

Oppidum des Mayans - Septèmes-les-Vallons

L'Oppidum des Mayans est réputé pour son impressionnant système défensif double, unique dans le Midi de la France. Remarquable dès le 6e siècle av. J.-C., il semble témoigner d'une occupation mixte, possiblement une garnison grecque dans un lieu auparavant indigène. Classé monument historique depuis 2004, les vestiges de cet oppidum nous offrent de précieux indices sur les civilisations protohistoriques et antiques de la région.

Ecole maternelle de Ferrières - Martigues

Façades des salles de classe de l'Ecole maternelle de Ferrières

Inaugurée en 1952, l'Ecole maternelle de Ferrières à Martigues est l'œuvre des architectes Arati, Boyer, Lestrade et de Jean Prouvé. Elle illustre une architecture moderne d'après-guerre avec l'utilisation innovante de verre et d'acier et est inscrite comme monument historique depuis 2001. L'école représente une référence en matière de construction scolaire de l'époque.

Ecole Saint-Charles - Arles

Vue partielle des bâtiments depuis les arènes de l'Ecole Saint-Charles

L'Ecole Saint-Charles à Arles, établie au 19e siècle, intègre les vestiges de deux édifices religieux plus anciens, dont un clocher gothique datant de 1469. La chapelle, avec son décor peint unique du 17e siècle, est aujourd'hui une salle de classe. L'école est un site classé monument historique, témoignant de la continuité entre passé religieux et éducatif.

Phare de Beauduc, situé Pointe des Sablons - Arles

Le Phare de Beauduc, érigé entre 1901 et 1903, est historiquement le dernier construit en Camargue. Ce phare de 27,20m avait pour mission de guider les navires et prévenir les naufrages dus à la confusion entre les feux côtiers de la région. Bien que peu élevé, il est un élément marquant de l'architecture maritime du début du 20e siècle et a été automatisé en 2001. Inscrit monument historique, il continue de veiller sur la côte d'Arles.

Ancien couvent des Grands-Augustins - Arles

Façade sud-ouest de l’ancienne église conventuelle

Construit sur plus d'un siècle et achevé en 1511, le couvent des Grands-Augustins à Arles a été partiellement détruit par un incendie en 1627, puis magnifiquement restauré avec une coupole et un cloître orné. Vendu pendant la Révolution, l'ancienne église conventuelle est devenue paroisse en 1806 et est désormais classée monument historique, ce qui souligne l'importance historique et culturelle du site.

Eglise paroissiale Saint-Pierre - Jouques

Située à Jouques, l'Eglise paroissiale Saint-Pierre a été agrandie au 16e siècle après avoir été établie au 11e siècle. Ses vitraux datent du 16e siècle et sont accompagnés d'un autel marbré du 18e. Sa transformation néo-gothique au 19e siècle est également notable. Cette église classée monument historique incarne les différentes époques architecturales qui ont marqué ce lieu de culte.

Ancien château des Covet de Marignane, actuel hôtel de ville

Encadrement de porte sur le premier palier à gauche de l'escalier de l'Ancien château des Covet de Marignane

L'Ancien château des Covet de Marignane, érigé au 17e siècle, a connu plusieurs phases de construction et d'embellissement. Aujourd'hui hôtel de ville, il présente un portail à colonnes du 18e siècle et une riche décoration intérieure datant principalement de la fin du 17e siècle. Classé monument historique en 1996, il est un magnifique exemple de l'architecture seigneuriale de la région.