Calvados : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

Calvados : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

L'application pour découvrir les Monuments Historiques français

Carte du Patrimoine est Disponible pour Android sur le Google Play Store
Une capture d'écran de l'application Carte du Patrimoine présentant les informations d'un château à Montiganc-Charente

Halle aux poissons, Trouville-sur-Mer

Halle aux poissons dite poissonnerie : Ensemble sud-ouest, vue générale

Inaugurée en 1936, la Halle aux poissons de Trouville-sur-Mer est l’œuvre des architectes Maurice Vincent, Marcel Davy et Maurice Halley. Remarquable par sa structure en béton armé déguisée en pans de bois traditionnels, elle incarne une volonté de normandisation architecturale de l'époque. Inscrite aux monuments historiques en 1992, elle reflète la prospérité maritime de la ville et son attachement à l'identité normande.

Eglise Saint-Désir, Lisieux

L’Eglise Saint-Désir à Lisieux est un témoignage remarquable de l’architecture religieuse de l’après-guerre. Reconstruite entre 1956 et 1962 par l'architecte Robert Camelot, elle arbore une structure préfabriquée audacieuse et un mélange innovant de béton armé et de fer. La nef est caractérisée par des murs éperons biais, tandis que l'intérieur regorge d'œuvres d'art telles que la grande verrière de Max Ingrand et le décor de Maurice Rocher. Classée monument historique en 2006, cette église est un joyau de la Reconstruction en France.

Groupe sculpté de la bataille de Formigny

L'œuvre d'Arthur Le Duc commémore la victoire française à la bataille de Formigny de 1450, signifiant le départ des Anglais de Normandie. La statue équestre du connétable de Richemond, érigée en 1894, et le relief en granit rouge conçu par l’architecte Auguste Nicolas, s'associent dans une puissante évocation historique. Inscrit aux monuments historiques en 2006, ce groupe sculpté incarne le triomphe de la figure allégorique de la France dans une composition pyramidale impressionnante.

Eglise à Méry-Corbon

Façade latérale nord de l'église à Méry-Corbon

Datant principalement du 11e et 12e siècle, avec des ajouts du 18e, l'église de Méry-Corbon est remarquable par sa longue histoire. Ses diverses phases de construction reflètent les styles évolutifs et les pratiques de son époque. Inscrire au titre des monuments historiques dès 1926 et 1946, cet édifice est un précieux témoin de l'architecture religieuse normande au fil des siècles.

Monastère des Bénédictines, Caen

À Couvrechef, le Monastère des Bénédictines, conçu en 1954 par l'architecte Jean Zunz, est un exemple frappant d'architecture monastique moderne. Prévu pour accueillir 200 religieuses, il présenteun plan traditionnel bénédictin, mais avec des traitements architecturaux sobres et modernes, notamment l’église aux voûtes pyramidales inversées et une verrière lumineuse de Sergio Di Castro. Plusieurs fois inscrit et classé monument historique en 2005, il témoigne d'une période charnière de renouveau architectural.

La Baronnie, Douvres-la-Délivrande

La Baronnie, anciennement épiscopale, est un site médiéval comprenant une porterie, un manoir, une grange et les vestiges de la chapelle Saint-Symphorien. Ces bâtiments reflètent l'évolution de l'architecture et de l'organisation agricole depuis le Moyen Âge jusqu’aux remaniements des 17e et 19e siècles. Classé monument historique en 1995, la Baronnie est un témoin précieux de l'histoire locale et de la transition socio-économique post-Révolution française.

Ancienne prison, Pont-l’Évêque

Cet édifice néo-classique construit entre 1813 et 1828 sous la direction des architectes Harou-Romain, est un exemple exceptionnel de l’architecture carcéricale du début du 19e siècle. Conservant l'intégralité de ses aménagements internes, l'ancienne prison de Pont-l'Évêque est inscrite aux monuments historiques depuis 1997, offrant un aperçu rare des méthodes correctionnelles de l'époque.

Ancienne église Saint-Nicolas, Caen

Angle de la nef et du transept de l'ancienne église Saint-Nicolas

Edifiée au 11e siècle et mentionnée dès 1083, l'ancienne église Saint-Nicolas de Caen est un joyau du style roman. Ayant survécu à une histoire tumultueuse qui l'a vue transformée en fabrique de balles et en écurie, elle est aujourd'hui classée monument historique depuis 1913. Cette ancienne église est empreinte d'une longue histoire et d'un patrimoine architectural mémorable.

Réservoir métallique, Hérouville-Saint-Clair

Cette structure métallique distinctive, érigée en 1968, se dresse comme un phare moderne dans le paysage d’Hérouville-Saint-Clair. Bien qu'elle ne ressemble pas à un monument traditionnel, son importance architecturale et son rôle dans la signalisation urbaine lui ont valu une inscription aux monuments historiques en 2010. Elle reste un exemple intrigant de design industriel devenu emblème de la ville.

Eglise Notre-Dame de l'Assomption, Mathieu

L’église Notre-Dame de l'Assomption, édifiée au début du 12e siècle et refaçonnée au 17e, témoigne de la riche histoire de Mathieu. En 1886-1889, elle est embellie par les peintures de Chifflet, illustrant l'arbre de Jessé et d'autres thèmes bibliques. Inscrire aux monuments historiques en 2006, cette église sert de toile pour l'une des réalisations majeures de cet artiste, établissant un lien précieux entre la foi et l’art.