Côtes d'Armor : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

Côtes d'Armor : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

L'application pour découvrir les Monuments Historiques français

Carte du Patrimoine est Disponible pour Android sur le Google Play Store
Une capture d'écran de l'application Carte du Patrimoine présentant les informations d'un château à Montiganc-Charente

Chapelle Saint-Lubin et calvaire - Plémet

Chapelle Saint-Lubin : Vue générale depuis le nord-ouest

Mêlant influences romanes et gothiques, la Chapelle Saint-Lubin arbore une tour en angle et un bas-côté nord avec doubles pignons typiques des églises bretonnes. À l'intérieur, la charpente révèle des pièces sculptées de grande valeur. Des vitraux du 16e siècle et une grisaille du 17e siècle y sont également conservés. Inscrite MH depuis le 21 novembre 1925, elle est un exemple précieux du patrimoine sacré médiéval de la région.

Calvaire de la Croix-Rouge - Pont-Melvez

Important calvaire formant chapelle-niche par la disposition des granits sur une plinthe et un dé cubique. Une moulure soutient deux pierres verticales recevant une pierre corniche rudimentaire. En guise de fronton, une pierre semi-circulaire se pose sur deux petites. Entre les deux granits semi-circulaires, passe le montant de la croix qui se pose sur le muret cloison entre les deux niches chapelles. Sur la croix, représentation d'une Pietà. Datant du 16e siècle, ce calvaire est un témoin privilégié de l'art sacré breton et a été inscrit Monuments Historiques le 11 février 1964.

Chapelle Saint-Colomban et son calvaire - Plounévez-Quintin

Le calvaire de la Chapelle Saint-Colomban est un exemple remarquable de l'art religieux breton du 16e siècle. Il se compose d'un banc circulaire entourant un gros socle surmonté d'un fût polygonal, terminé par une croix minutieusement sculptée de figurines et d'ornements gothiques. Cette œuvre a été inscrite à la liste des Monuments Historiques le 7 octobre 1964 et reste la propriété de la commune.

Eglise Notre-Dame de la Merci - Trémel

Clocher de l'Eglise Notre-Dame de la Merci

Edifice religieux du 15e siècle, l'Eglise Notre-Dame de la Merci présente une structure architecturale remarquable avec une chapelle absidale polygonale et une charpente apparente dotée de poinçons et sablières moulurées et sculptées. Classée monument historique depuis le 12 décembre 1910, elle est une pierre angulaire de l'héritage historique et architectural de Trémel, témoignant de la finesse de l'art sacral breton de l'époque.

Restes de l'église Saint-Thuriau - Quintin

Les vestiges de l'église Saint-Thuriau sont tout ce qui reste d'une ancienne église paroissiale du 15e siècle, excepté une tour reconstruite au milieu du 18e siècle. Des expertises ont mené à sa démolition en 1773 pour raisons de sécurité. Aujourd'hui, les ruines, dominées par un arc ogival, conservent une richesse en moulures et colonnettes qui marque l'importance historique et artistique du site, inscrit MH depuis le 28 mai 1951.

Château de la Hunaudaye - Plédéliac

Vaches au pied d'une tour du Château de la Hunaudaye

Le Château de la Hunaudaye, datant du début du 13e siècle et restauré à la fin du 14e, illustre une période significative de l'histoire bretonne. Reconstruit dans la seconde moitié du 15e siècle, il incorpore deux tours d'origine dans une nouvelle enceinte. Il témoigne d'évolutions architecturales jusqu'à la Renaissance avec l'ajout d'un escalier dans le logis ouest. Classé MH le 18 février 1922, il est désormais propriété du département.

Chapelle Notre-Dame de Sélédén - Plussulien

Chapelle Notre-Dame de Sélédén : Vue générale nord-ouest

Chapelle emblématique du 15e siècle, Notre-Dame de Sélédén est ornée d'autels baroques du 18e siècle. Sa porte est magnifiquement flanquée de contreforts et surmontée d'un tympan à fleurons. Les fenêtres à meneaux renforcent son charme d'antan. Inscrite comme MH le 27 mars 1926, elle reste une richesse communale et un bel exemple de l'architecture religieuse de la Bretagne historique.

Eglise Notre-Dame du Tertre - Châtelaudren

Façade sud de l'Eglise Notre-Dame du Tertre : clocher et porche

Réputée pour son chevet datant de la fin du 13e ou début du 14e siècle, l'Eglise Notre-Dame du Tertre a été reconstruite fin 14e ou début 15e siècle. Dotée d'un riche fenestrage et d'une voûte lambrissée avec peintures du 15e siècle, elle incarne la transformation architecturale sacrale à travers les siècles. Classée MH le 19 août 1907, elle présente un patrimoine historique et artistique significatif de Châtelaudren.

Eglise Saint-Gilles - Saint-Gilles-Pligeaux

Eglise Saint-Gilles : Chevet, vue générale

L'Eglise Saint-Gilles, de plan en croix latine, illustre le style gothique de la fin du 15e et début du 16e siècle, avec d'importantes rénovations au 17e. Sa tour est remarquable pour ses tranformations qui ont suivi jusqu'au 20e siècle. Les sablières sculptées dénotent l'influence du charpentier Le Loergan. Classé MH le 17 février 2003, cet édifice conserve un patrimoine significatif du savoir-faire des charpentiers d'époque.

Eglise Saint-Michel - Saint-Michel-en-Grève

Eglise Saint-Michel : Vue générale nord-ouest

Érigée du 17e au 18e siècle, l'Eglise Saint-Michel repose sur les ruines d'une structure bien antérieure comprenant des éléments du 11e siècle. Son clocher, daté de 1614, est un exemple unique d'adaptation des nouvelles formes à l'architecture de la région. Inscrite MH le 3 juillet 2013, cette église incarne le témoignage d'une époque et d'un style architectural qui conserve encore aujourd'hui une influence significative sur le patrimoine de ce petit bourg breton.