Drôme : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

Drôme : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

L'application pour découvrir les Monuments Historiques français

Carte du Patrimoine est Disponible pour Android sur le Google Play Store
Une capture d'écran de l'application Carte du Patrimoine présentant les informations d'un château à Montiganc-Charente

Chapelle dite Chapelle des Evêques - Saint-Donat-sur-l’Herbasse

Chapelle des Evêques

La Chapelle des Evêques, située à Saint-Donat-sur-l’Herbasse, est un monument emblématique du riche passé historique de la région. Fondée initialement pour abriter les reliques de Saint-Donat, fuyant les invasions arabes, elle a été plusieurs fois remaniée entre les 11ème et 13ème siècles. Elle illustre l’évolution architecturale et historique de l’époque médiévale à la période contemporaine. Les évêques de Grenoble, après avoir regagné leur diocèse, laissèrent les reliques sous la garde de chanoines réguliers. Le site a subi plusieurs transformations, notamment un agrandissement de la collégiale et l’établissement d’un cloître. Malheureusement, la chapelle a été partiellement démolie en 1793, mais des travaux de restauration entre 1887-1968 ont permis de préserver ses vestiges, y compris le décor du 14ème siècle. Classée monument historique en 1906, la Chapelle des Evêques témoigne de l’histoire religieuse et architecturale de la France.

Ilot de la Tour Juiverie - Saint-Paul-Trois-Châteaux

Tour Juiverie

L’Ilot de la Tour Juiverie, situé dans la ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux, est un vestige important de la présence historique des communautés juives dans la région dès le 13ème siècle. Ce quartier juif possède une richesse historique particulière, illustrée par la tour de la Juiverie et la maison attenante. Bien que remanié au fil des siècles, notamment avec l’occupation par des familles chrétiennes dès le 15ème siècle, cet ensemble conserve des éléments architecturaux significatifs, comme la tour d’escalier surélevée et des vestiges d’une demeure ancienne. L’ensemble a été inscrit comme monument historique en 2011, reconnaissant son importance dans l’histoire des quartiers anciens de la ville et de la diversité culturelle et religieuse de la France.

Château de Genas - Cléon-d’Andran

Le Château de Genas, situé à Cléon-d’Andran, est un exemple remarquable de l’architecture classique du 17ème siècle. Bien que l’histoire du site remonte peut-être à des périodes antérieures, le château tel qu’il existe aujourd’hui se caractérise par sa forme de parallélépipède, complété par deux tours ou pavillons d’aile. À l’époque, le château était accompagné d’un jardin, aujourd’hui disparu, qui ajoutait à son élégance. Sa structure, bien préservée, reflète les tendances architecturales et esthétiques de son époque. Inscrit comme monument historique en 1989, le Château de Genas est un témoignage de l’histoire régionale et de l’évolution des styles architecturaux en France.

Maison dite Château de Miribel - Miribel

Château de Miribel

Le Château de Miribel, situé à Miribel, est une ancienne maison-forte datant du 16e siècle. Cet édifice historique conserve plusieurs éléments d’architecture ancienne malgré les transformations extérieures et intérieures au fil des siècles. L’attraction principale est le salon, orné d’un décor de papier peint panoramique intitulé “Les Jardins de Bagatelle”. Ce panoramique est complété par un soubassement aux motifs à l’antique, dans un camaïeu de gris-mauve et de vert bronze. Classé monument historique en 2005, le Château de Miribel est un exemple remarquable de la préservation du patrimoine intérieur français.

Statue de Madame de Sévigné - Grignan

La Statue de Madame de Sévigné, érigée en 1857 à Grignan, est un hommage à la célèbre écrivaine française du 17ème siècle. Réalisée par le sculpteur Louis Rochet, elle se compose d’un bassin rectangulaire et d’un piédestal en pierre supportant une statue en bronze de Madame de Sévigné assise, tenant une plume et une lettre. L’eau s’écoule dans le bassin par des masques à tête de lion en bronze. Le socle présente des écus armoriés et des inscriptions dédiées à sa mémoire. Inscrite comme monument historique en 2016, cette statue est un témoignage de la reconnaissance culturelle et historique de Madame de Sévigné en France.

Ancienne église Saint-Apollinaire utilisée pour le culte réformé et ancien presbytère - Pontaix

Église Saint-Apollinaire

L’Ancienne église Saint-Apollinaire à Pontaix a une histoire complexe marquée par des changements religieux. Construite après 1614 pour le culte protestant, elle a été rendue aux catholiques puis récupérée par les protestants après la Révolution. Les lois organiques du Concordat ont permis cette récupération. Les façades et toitures de l’ancien presbytère, ou Maison Drevet, sont inscrites comme monument historique depuis 1977, et le temple protestant (ancienne église) est classé depuis 1980. Ce site est un témoignage important des fluctuations religieuses en France et de l’histoire protestante dans la région.

Domaine de Serre-de-Parc - Savasse

Domaine de Serre-de-Parc

Le Domaine de Serre-de-Parc, situé à Savasse, est un remarquable exemple d’architecture néo-classique du 18e siècle. Aménagé entre 1770 et 1780 sur les fondations d’une ancienne maison forte, le domaine a subi plusieurs remaniements après la Révolution. Sa grande galerie est décorée de gypseries représentant le jardinage, la chasse, les arts et les sciences. Le parc, prévu dès le projet initial de 1770, inclut des terrasses, un jardin à la française et des vergers. Inscrit et partiellement classé monument historique en 1989 et 1997, ce domaine témoigne de l’évolution du style et du goût de l’époque.

Domaine de la Merlière - Châteauneuf-de-Galaure

Domaine de la Merlière

Le Domaine de la Merlière, situé à Châteauneuf-de-Galaure, est un domaine agricole datant des 16e et 17e siècles, avec des ajouts du 19e siècle. Ce domaine illustre l’histoire de l’agriculture française, combinant l’élevage, la vigne et l’élevage du ver à soie. L’ensemble architectural comprend un logis, une orangerie, une aile de communs, un four à pain, un potager, un pigeonnier et une magnanerie. Malgré des modifications au fil des siècles, le corps de logis conserve ses structures anciennes, dont un escalier monumental. Inscrit monument historique en 1997, ce domaine offre un aperçu de la vie rurale française sur plusieurs siècles.

Eglise - La Baume-de-Transit

Eglise

L’église de La Baume-de-Transit, classée monument historique en 1908, témoigne de l’histoire religieuse médiévale de la région. Datant principalement du 12e siècle, elle a subi un cambriolage en 2001 où des pierres ont été descellées. Cette église représente les fluctuations architecturales et historiques de l’époque, bien qu’elle conserve une grande partie de sa structure originelle. Sa façade, son choeur, et son intérieur reflètent les styles architecturaux médiévaux, tout en portant les traces des événements historiques qui l’ont affectée.