Finistère : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

Finistère : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

L'application pour découvrir les Monuments Historiques français

Carte du Patrimoine est Disponible pour Android sur le Google Play Store
Une capture d'écran de l'application Carte du Patrimoine présentant les informations d'un château à Montiganc-Charente

Chapelle Saint-Sébastien, Saint-Ségal

Vue d'ensemble, calvaire et ossuaire de la Chapelle Saint-Sébastien

La Chapelle Saint-Sébastien à Saint-Ségal, bâtie au 15e siècle pour lutter contre la peste, est un édifice d'une grande valeur historique et artistique. L'architecture sobre de la nef centrale et du bras sud du transept est contrastée par la richesse du chœur et sa poutre de gloire sculptée. Au-delà de son intérêt architectural, la chapelle est centrale dans un enclos dépourvu de cimetière, soulignant son rôle exclusif de lieu de culte.

Eglise Saint-Germain, Kerlaz

Façade sud et calvaire de l'Eglise Saint-Germain

L'Eglise Saint-Germain à Kerlaz est un monument historique datant des 16e et 17e siècles, avec une architecture remarquable illustrée par un clocher érigé en 1660 et une tourelle adjacente ajoutée en 1671. Le chevet est orné d'une baie vitrée unique montrant le couronnement d'épines et d'autres scènes religieuses importantes. Le cimetière lui-même est clos par un mur imposant et abrite un calvaire datant de 1645, témoignant de l'art et de la foi qui ont façonné ce patrimoine.

Eglise Saint-Boscat, Tréogat

Façade latérale sud de l'Eglise Saint-Boscat

Située à Tréogat, l'Eglise Saint-Boscat est un retable d'histoire datant du début du 15e siècle. Elle a été fondamentalement remaniée sur les bases d'une ancienne chapelle romane. Ses portes en arc brisé, ses arcades et ses colonnes fasciculées révèlent l'influence de l'école architecturale Pont-Croix. Des restaurations menées au 19e siècle ont cependant préservé son caractère, tandis que le calvaire du 15e siècle témoigne de la profondeur spirituelle de ce lieu.

Chapelle Notre-Dame-du-Rhun, Guipavas

Façade latérale sud de la Chapelle Notre-Dame-du-Rhun

La Chapelle Notre-Dame-du-Rhun à Guipavas est une oeuvre du 16e siècle connue pour son clocher breton typique intégré à deux contreforts massifs. Ce clocher de pignon surmonté d'une balustrade encadre la structure de l'église composée de trois nefs couvertes d'une charpente de bois. La simplicité de son architecture est un rappel de la fonction pragmatique des lieux de culte d'alors.

Ancien couvent des Ursulines, Quimperlé

Vue générale de l'ancien couvent des Ursulines

À Quimperlé, l'ancien couvent des Ursulines, édifié au 17e siècle, s'affirme par son architecture classique et équilibrée. Aujourd'hui reconverti en collège, il conserve une cour cloîtrée entourée de bâtiments aux façades rythmées par des lucarnes à frontons. Les volumes sobrement articulés témoignent de la vocation initiale du lieu, dédié au recueillement et à l'éducation.

Eglise Saint-Ronan, Locronan

Ensemble ouest de l'Eglise Saint-Ronan

L'Eglise Saint-Ronan, érigée entre 1430 et 1480 à Locronan, offre une architecture gothique grâce aux dons des ducs de Bretagne. Construite sur le site d'une ancienne chapelle, elle porte l'empreinte de maître tailleur Pierre Le Goaraguer. L'édifice se caractérise par son clocheton, ses porches richement sculptés et sa voûte élevée, faisant de cette église un édifice emblématique du patrimoine religieux breton.

Eglise Sainte-Croix, Quimperlé

Façade nord de l'Eglise Sainte-Croix

L'Eglise Sainte-Croix à Quimperlé est un fascinant témoignage de l'architecture religieuse alliant les styles romans et orientaux. Sa rotonde centrale est surmontée d'une tour ajoutée en 1679. L'église, partagée en deux intérieurement par une galerie sur piliers, présente une et une crypte elliptique ornée de chapiteaux historiés, témoin exceptionnel de l'art du charpentier médiéval.

Eglise Saint-Pierre, Plougourvest

Ensemble nord-ouest de l'Eglise Saint-Pierre

L'Eglise Saint-Pierre de Plougourvest, construite durant la seconde moitié du 16e siècle, se distingue par sa structure à trois nefs et son porche sud de style classique. Elle possède également un imposant clocher et un riche mobilier, dont le maître-autel et son retable, ajoutant une valeur artistique notable à cet édifice religieux révélateur du riche patrimoine architectural local.

Eglise paroissiale Saint-Agapit, Plouégat-Guérand

Façade occidentale de l'Eglise Saint-Agapit

Construite au début du 16e siècle, l'Eglise paroissiale Saint-Agapit de Plouégat-Guérand est représentative du style flamboyant breton. Avec son clocher-mur monumental et des éléments ornés comme le portail sud, l'église reflète la richesse de l'art sacré de cette période. L'ensemble architectural est complété par un chevet simplifié au 17e siècle et des restaurations au 19e siècle qui respectent son caractère historique.

Eglise Saint-Yves, Huelgoat

Ensemble est de l'Eglise Saint-Yves

L'Eglise Saint-Yves à Huelgoat, datant du 16e siècle, possède une structure traditionnelle avec trois nefs et un transept. Son voûtement en bois est particulièrement remarquable, garni de sablières finement sculptées. L'édifice a subi diverses modifications au fil des siècles, mais a conservé son aspect d'origine, offrant ainsi un aperçu de l'esthétique médiévale dans l'architecture sacrée bretonne.