Indre-et-Loire : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

Indre-et-Loire : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

L'application pour découvrir les Monuments Historiques français

Carte du Patrimoine est Disponible pour Android sur le Google Play Store
Une capture d'écran de l'application Carte du Patrimoine présentant les informations d'un château à Montiganc-Charente

Eglise paroissiale Saint-Saturnin à Souvigny-de-Touraine

Eglise Saint-Saturnin, façade occidentale

L'église Saint-Saturnin est un édifice séculaire inscrit MH le 21 avril 1948. Avec une porte en plein cintre du 12e siècle et une abside polygonale refaite au 17e siècle, elle illustre les nombreux remaniements architecturaux subis au fil des siècles. Ses chapiteaux sculptés de figures et ornements divers témoignent de la maîtrise artistique de ses bâtisseurs.

Hôtel à Tours

Hôtel: Vue partielle des façades nord et ouest

Cet hôtel, type unique à Tours et rare en Touraine d'une construction en briques et pierre de l'époque Louis XIII, comprend un bâtiment principal composé de deux ailes perpendiculaires. A l'intersection de ces deux ailes, le comble est dominé par une construction carrée de deux étages. À l'ouest, une aile secondaire se développe, limitant une seconde cour au sud. La façade sud est contigüe à un hôtel construit postérieurement. Inscrit MH depuis le 23 août 1946, ce monument historique est représentatif du 17e siècle et témoigne de l'héritage architectural de la période dans la région.

Eglise paroissiale Saint-Etienne à Chinon

Ensemble nord-ouest de l'Eglise paroissiale Saint-Etienne

Cette église a été reconstruite entre 1460 et 1490 par l'architecte Pierre Mesnager pour Philippe de Commines. Elle occupe la place d'un édifice roman dont la base du clocher est un vestige du 11e siècle. Dotée d'une façade avec une double porte en anse de panier et d'un chœur se terminant par une abside à cinq pans, l'église illustre la splendeur de l'architecture flamboyante avec ses fenêtres et vitraux réalisés par L.-L. Lobin. Inscrite MH le 18 juin 1962, elle reflète l'esthétique et l'innovation du 15e siècle.

Eglise Saint-Martin à Lignières-de-Touraine

Eglise Saint-Martin: Ensemble sud-est, vue générale

L'église Saint-Martin est un édifice roman marqué par une nef lambrissée et un chœur vouté en berceau. Son clocher d'origine romane se dresse fièrement au sud. Des restaurations au cours des siècles ont mis au jour des fresques murales datant de l'époque de construction. Le monument, classé MH le 1er juillet 2014, incarne diverses périodes historiques allant du 12e au 19e siècle, témoignant de la richesse de son passé et de sa conservation attentive au fil du temps.

Eglise paroissiale Saint-Laurent à Charentilly

Eglise Saint-Laurent: Façade occidentale, vue générale

La façade de l'église paroissiale Saint-Laurent est précédée d'un porche en charpente. Son mur sud est partiellement refait au 13e siècle. Il s’agit d’un édifice d'un grand intérêt historique inscrit MH depuis le 6 mars 1947, illustrant plusieurs périodes, du 12e au 17e siècle. L'ancienne porte du 16e siècle au sud et le collatéral ajouté au nord témoignent de la complexité de son évolution architecturale.

Eglise paroissiale Saint-Nicolas à Saint-Nicolas-des-Motets

Eglise Saint-Nicolas: Façade nord-ouest, vue génerale

Originalement de style roman, l'église Saint-Nicolas a été largement reconstruite au 15e siècle. Le chœur à chevet plat abrite deux fenêtres du 17e siècle. Un portail Renaissance orne son entrée, et les fresques du 16e siècle qui subsistent sur ses murs ajoutent à sa richesse historique. Classée MH le 1er mars 1966, elle est un bel exemple de l’architecture religieuse médiévale avec une transition vers la Renaissance.

Bibliothèque municipale à Tours

Bibliothèque municipale: Vue générale

La Bibliothèque municipale de Tours se présente comme un jalon architectural du 20e siècle. Érigée après la Seconde Guerre mondiale, elle se détache par un toit pyramidal recouvert de cuivre. Son architecture répondait à de nouvelles méthodes de bibliothéconomie, combinant accès aux études et facilité d'emprunt de documents. Inscrite MH le 31 décembre 1996, elle symbolise la modernité dans la continuité de l'architecture publique d'après-guerre.

Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste à Montrésor

Eglise Saint-Jean-Baptiste: Façade latérale ouest, vue générale

Fondée en 1521 par Imbert de Bastarnay, l'église Saint-Jean-Baptiste était à l'origine une collégiale. Avec son abside polygonale et ses chapelles décorées de caissons sculptés, l'église est un parfait exemple de l'art de la Renaissance. Les chapiteaux ornés de figures fantastiques renforcent son esthétique sculpturale. Classée MH dès 1840, elle est un monument emblématique du 16e siècle à Montrésor.

Eglise Saint-Martin à Lerné

Eglise Saint-Martin: Façade occidentale, vue générale

Possédant une nef voûtée du 16e siècle et des bas-côtés de la même époque, l'église Saint-Martin de Lerné est un précieux témoin de l'architecture religieuse qui s'étend sur plusieurs périodes, du 12e au 19e siècle. Sa construction et ses détails architecturaux, notamment dans l'abside semi-circulaire, illustrent la transition romano-gothique. Classée MH le 11 septembre 1985, elle incarne l'évolution du style architectural de ces époques.

Ancien prieuré Saint-Léonard à L'Île-Bouchard

Eglise (ruines): Abside

Le prieuré Saint-Léonard offre un voyage dans le temps avec ses ruines médiévales, témoignages des ermites qui y ont vécu. Ces vestiges, classés MH le 3 novembre 1958, font écho à une époque révolue mais encore palpable à travers son architecture délicate. Sa propriété a été transférée à la commune de L'Île-Bouchard le 27 août 2007, assurant la préservation et l'étude de ce site chargé d'histoire.