Somme : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

Somme : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

L'application pour découvrir les Monuments Historiques français

Carte du Patrimoine est Disponible pour Android sur le Google Play Store
Une capture d'écran de l'application Carte du Patrimoine présentant les informations d'un château à Montiganc-Charente

Eglise Saint-Pierre - Roye

Extérieur côté sud de l'Eglise Saint-Pierre

L'Eglise Saint-Pierre de Roye est signe distinctif de la reconstruction. Originellement attestée en 1184 et reconstruite aux alentours de 1535, elle a partiellement subi les affres de la Première Guerre mondiale. Sa façade harmonise le choeur flamboyant d'antan et une conception moderne entreprise de 1931 à 1933 par les architectes Charles Duval et Emmanuel Gonse. Le clocher, inspiré par celui de l'église du Raincy, culmine à 64 mètres et les décorations intérieures présentent un foisonnement artistique avec les sculptures de Raymond Couvègnes et les vitraux de Jean Hebert-Stevens, restaurés après les dommages de 1940.

Eglise Saint-Vaast de Wailly - Conty

Vue d'ensemble de la façade principale de l'Eglise Saint-Vaast de Wailly

Fondée au milieu du 18e siècle, l'Eglise Saint-Vaast de Wailly remplace un lieu de culte réduit en cendres par un incendie en 1720. Ce monument baroque, financé par la princesse de Cro, dégage une élégance charismatique typique de l'époque, caractérisée par son unité architecturale et son ancrage rural. Ce joyau baroque illustrant la ferveur religieuse et le raffinement artistique de son temps, continue de rayonner dans la commune de Conty.

Musée de Picardie - Amiens

Galerie Nieuwerkerke endommagée par le bombardement

Le Musée de Picardie à Amiens détient l'insigne honneur d'être le premier musée des Beaux-Arts de France conçu en tant que tel. Inauguré sous le Second Empire, ce site culturel repose sur un héritage napoléonien, ayant bénéficié d'une parcelle de terre royale. Financé par des loteries plutôt que par des fonds publics, il affiche un décor somptueusement signé par les artistes Lequesne, Duthoit et Puvis de Chavannes, faisant de ce lieu un archétype muséal d'exception.

Eglise Saint-Martin - Hangest-en-Santerre

Bâtie sur l'ancienne église médiévale partiellement détruite lors de la Première Guerre mondiale, l'Eglise Saint-Martin d'Hangest-en-Santerre allie architecture romano-byzantine à l'innovation du béton armé. Elle est coiffée d'une coupole sur pendentifs et agrémentée de peintures murales et de verrières de Raphaël Lardeur. Elle témoigne du dynamisme de la reconstruction de l'après-guerre et de la volonté de mêler tradition et modernité.

Moulin à vent - Saint-Maxent

Vue d'ensemble du Moulin à vent de Saint-Maxent

Le Moulin à vent de Saint-Maxent est un vestige vivant d'une époque révolue. Typique du nord de la France avec sa structure en bois pivotante, il date du 14e siècle et raconte une histoire de maintien et de réparations, avec des traces datées des années 1736-1737. Emblème pastoral, il continue de se dresser contre le ciel picard, témoignant de l'habileté technique et de la persévérance de ceux qui l'ont conservé.

Eglise Saint-Acheul - Amiens

Ensemble des vantaux de la porte de la façade ouest de l'Eglise Saint-Acheul

L'Eglise Saint-Acheul, jadis cœur d'une abbaye augustine fondée en 1085, se situe à Amiens et renferme le tombeau de saint Firmin le Martyr. Reconstruite aux 17e-18e siècles, l'église est un exemple de l'architecture classique religieuse en pierre de taille avec une façade ornée de pilastres et d'un fronton triangulaire. Elle renferme un caveau abritant des reliques et des bas-reliefs relatant la vie de saint Firmin, premier évangélisateur de la région.

Palais de Justice - Amiens

Façade sur cour du Palais de Justice d'Amiens

Le Palais de Justice d'Amiens, conçu par Jean Herbault et Natalis Daullé entre 1865 et 1880, est un monument judiciaire néo-classique et le premier exemple français regroupant tous les services judiciaires en un seul endroit. Ses intérieurs reflètent l'éclectisme décoratif du 19e siècle, et il conserve d'importantes boiseries exécutées par François Cressent pour le couvent des Célestins, intégrées à son architecture distinctive.

Maison Jules Verne - Amiens

La maison à Amiens où Jules Verne a écrit une part importante de son œuvre illustre sa vie et son époque. Installée dans ce grand demeure à partir de 1882, la famille Verne a apprécié son architecture Second Empire et son original tourelle cylindrique. La maison reflète les styles décoratifs variés adoptés par la bourgeoisie de la fin du 19ème siècle et Jules Verne y est resté jusqu'en 1900, contribuant à la vie culturelle d'Amiens durant sa résidence.

Ruines du château - Ham

La tour des ruines du château de Ham

Les ruines du château de Ham relatent une histoire tumultueuse depuis sa mention en 1052, puis sa reconstruction au 13e siècle par Odon IV de Ham. Le château fut un maillon stratégique pour Louis d'Orléans et le 16e siècle l'a vu revêtir une défense bastionnée. Utilisé comme prison d'État, il a hébergé des prisonniers célèbres tels que Mirabeau et Louis-Napoléon Bonaparte. Après destruction partielle en 1917, il reste aujourd’hui principalement la tour carrée et restes d'enceintes.

Théâtre municipal - Abbeville

Le Théâtre municipal d'Abbeville, propriété de la commune, incarne le charme désuet et l'acoustique exceptionnelle des théâtres à l'italienne. Avec sa structure de balcon et de loges, il est l'un des rares exemples en Picardie de ces édifices culturels du tournant des 19e et 20e siècles, et continue de jouer un rôle clé dans la vie artistique locale.