Vosges : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

Vosges : 10 monuments historiques méconnus a découvrir

L'application pour découvrir les Monuments Historiques français

Carte du Patrimoine est Disponible pour Android sur le Google Play Store
Une capture d'écran de l'application Carte du Patrimoine présentant les informations d'un château à Montiganc-Charente

Onze fontaines à Raon-l'Etape

Fontaine numéro 7 : la pomme de pin à Raon-l'Etape

Les Onze fontaines, érigées sous le Second Empire et réalisées à la fonderie d'Osné-le-Val, sont un patrimoine communal de Raon-l'Etape. Exécutées de 1860 à 1864 sur les modèles de J.-J. Ducel, elles symbolisent l'aménagement de la distribution de l'eau de cette époque. De style architectural remarquable, ces fontaines illustrent l'ingénierie et le design de la période et sont classées comme Monuments Historiques depuis 1995, témoignant de leur importance historique et culturelle.

Mairie-Halle à Vicherey

Façade sud de la Mairie-Halle à Vicherey

La Mairie-Halle de Vicherey illustre le projet architectural ambitieux des années 1820, alliant fonctionnalité publique et esthétique. Envisagée d'abord en 1826 et concrétisée par l'architecte Finot en 1829, elle intégrait un lavoir, une mairie, des guichets et un dépot pompe en rez-de-chaussée et des salles d'école ainsi qu'une tour d'horloge au premier étage. Avec ses deux lavoirs ajoutés ultérieurement, la Mairie-Halle témoigne de l'esprit civique et du patrimoine urbain du 2e quart du 19e siècle.

Ensemble thermal à Martigny-les-Bains

Pavillon des sources de l'Ensemble thermal à Martigny-les-Bains

L'ensemble thermal de Martigny-les-Bains a été établi durant le Second Empire et a connu son apogée entre 1880 et 1930. Il consistait notamment en un pavillon des Sources de 1882, caractérisé par une structure en métal et des vitraux, outre son eau bienfaisante. La galerie marchande attenante ajoutait à son attrait commercial et touristique. Cet ensemble, inscrit et classé Monuments Historiques, porte en lui les traces architecturales et les souvenirs de l'éventée belle époque thermale.

Chapelle Sainte-Libaire au cimetière de Grand

Vue sud-ouest de la Chapelle Sainte-Libaire à Grand

La chapelle Sainte-Libaire à Grand est ancrée dans une tradition qui place le site comme le tombeau de la sainte éponyme. Cette architecture religieuse, bâtie au 12e puis au 15e siècle, présente une abside et une nef unique, témoignant de l'importance de l'édifice public primitif et de sa nécropole médiévale. Des peintures murales intrinsèquement liées à l'histoire du lieu subsistent, conférant à cette chapelle un statut monumental et historique majeur à Grand.

Ancienne halle aux grains et théâtre à Raon-l'Etape

Vue sud-est de l'ancienne halle aux grains et théâtre à Raon-l'Etape

À Raon-l'Etape, l'ancienne halle aux grains, bâtie entre 1825 et 1830 devenue partiellement théâtre dans les années 1920, offre un parfait exemple de l'association du néo-classicisme et de l'art déco. Transformée sous l'égide de l'architecte M. Fürst, sa façade pastiche et son intérieur richement orné illustrent la transition entre utilitarisme commercial et ambition culturelle, faisant de ce monument un emblème historique et architectural.

Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul de Trampot

L'Église Saint-Pierre et Saint-Paul de Trampot est le résultat d'un ambitieux projet architectural datant de la fin du 18ème siècle. Conçue par l'architecte François-Nicolas Lancret, cette église-halle se distingue par son chœur polygonal et sa tour clocher. Elle abrite de précieux éléments de décoration intérieurs, tels que de la sculpture et des meubles ébénisterie d'époque, qui soulignent la finesse artistique de cette période. Inscrite aux Monuments Historiques, elle est un patrimoine important pour le village de Trampot.

Maison romaine à Epinal

Façade sud de la Maison romaine à Epinal

La Maison romaine d'Epinal, construite en 1892 par l'architecte J. Boussard, est une demeure unique inspirée de l'ancienne Rome avec une touche de la décadence pompéienne. Transformée en bibliothèque municipale au début du 20e siècle, elle possède toujours ses jardins d'hiver charmeurs et une roseraie. La Maison romaine évoque une époque où l'alliance de l'architecture classique et des intérieurs précieusement aménagés constituait le sommet du raffinement bourgeois. Elle est inscrite comme Monuments Historiques depuis 1990.

Maison du Chaldron dite des Loups à Charmes

Vue d'ensemble de la Maison du Chaldron dite des Loups à Charmes

La résidence seigneuriale de la Maison du Chaldron, sise à Charmes dès le 14e siècle, demeure un témoin de la Renaissance de transition et annonce les débuts du classicisme français. La façade et le portail remarquablement ornementés trahissent l’appartenance de ses habitants à la haute société militariste au service du duc. Significatif également, le Traité de Charmes y fut signé en 1633, marquant son rôle dans l'histoire politique régionale. Inscrite aux Monuments Historiques, la Maison des Loups conserve une narrative architecturale et historique fascinante.

Bain des Capucins, ancien Petit Bain ou Bain des Pauvres ou Bain des Goutteux à Plombières-les-Bains

À Plombières-les-Bains, le Bain des Capucins, destiné jadis aux soins des pauvres et des malades de peau, incarne l'histoire de la philanthropie médiévale et des pratiques thérapeutiques traditionnelles. Bien que l'origine romaine de ce bain soit sujette à débat, l'architecture du 18e siècle avec ses bains divisés et son unique volume intérieur voûté, parsemé de mosaïques colorées des années 1930, témoignent d'une continuité d'usage et d'une adaptation stylistique au fil des siècles. Il est inscrit aux Monuments Historiques depuis 2001.

Bain Montaigne à Plombières-les-Bains

Le Bain Montaigne de Plombières-les-Bains, bien que récemment reconnu, assure une continuité historique de l'art du bain datant d'au moins 1821. Reconstruit en 1843, il mélange les procédés de construction romains avec une esthétique du 19e siècle. L'hypocauste antique et les bassins en marbre du rez-de-chaussée évoquent une époque où le bien-être était déjà au centre des préoccupations. Inscrit en tant que Monument Historique, le Bain Montaigne est un morceau d'histoire vivant, réunissant passé et présent à Plombières-les-Bains.